BD engagée, BD historique

Bella ciao (Uno)

BELLA CIAO (UNO), par Baru (Futuropolis, 2020)

008650836Sélection de récits ayant pour point commun des Italiens qui ont émigré en espérant une vie meilleure, mais qui n’ont pas toujours été bien intégrés parmi la population locale. Parmi ces différents épisodes, l’auteur retrace le parcours de son père, mais aussi l’histoire du chant révolutionnaire Bella Ciao qui n’en est finalement pas un… Lire la suite « Bella ciao (Uno) »

BD engagée, BD fait de société

L’odyssée d’Hakim, tome 3

L’ODYSSÉE d’HAKIM, tome 3 : DE LA MACÉDOINE À LA FRANCE, par Fabien Toulmé (Delcourt, 2020, coll. Encrages)

hakim3Suite du tome 1 et du tome 2. Hakim, d’origine syrienne et fuyant la guerre dans son pays, est arrivé en Grèce après de nombreuses péripéties, et après avoir cru mourir plusieurs fois. Mais l’arrivée en Europe ne signifie pas la fin des problèmes. Accompagné de son jeune fils Hadi, il va lui falloir trouver le chemin vers la France où l’attend son épouse : en Grèce, puis en Macédoine, en Serbie, en Hongrie (connue pour son rejet des migrants), en Autriche, en Suisse avant d’atteindre la France. L’entente est bonne avec d’autres migrants, mais l’accueil qui leur est fait n’est pas bon partout… Heureusement que certains les aident, parce les marques de rejets sont aussi nombreuses… 

Lire la suite « L’odyssée d’Hakim, tome 3 »

Romans jeunesse

Vis ton rêve [roman]

VIS TON RÊVE, par Roland Godel (Syros, 2020, coll. Tempo)

vistonreveHamidou est un adolescent qui a quitté son pays, la Guinée, pour l’Europe. Ayant bravé les difficultés pour traverser les frontières, il arrive en France et est logé dans une famille d’accueil dans une petite commune du sud du Finistère. Nolwenn quant à elle, 13 ans, est l’aînée des enfants de cette famille multi-culturelle : sa petite soeur Yuan a été adoptée en Asie et il y a aussi un bébé d’origine syrienne, Anouar. Mais la voisine voit d’un mauvais oeil l’arrivée de cet africain, qui veut réussir à l’école et croire en ses rêves. Malgré l’amitié de Nolwenn, l’ado de la famille, Hamidou ne supporte plus la situation et s’éloigne peu à peu…

Lire la suite « Vis ton rêve [roman] »

BD fait de société, BD jeunesse

La tête dans les étoiles

LA TÊTE DANS LES ÉTOILES, par Jen Wang (Akileos, 2019)

teteChristine vit avec ses parents aux Etats-Unis et la famille vit dans la communauté chinoise, participant par exemple aux fêtes religieuses. Violoniste, bonne élève de nature calme et réfléchie, Christine est l’opposée de la pétillante, impulsive et déterminée Moon, fille de pépiniériste qui n’arrive pas à joindre les deux bouts. Moon et sa mère cherchant un nouveau logement, les parents de Christine leur proposent la petite maison au fond de leur jardin , auparavant habitée par le grand-père. Christine n’est pas ravie à cette idée, puis finalement devient très bonne amie avec Moon : elle découvre un mode de vie un peu différent, des recettes traditionnelles végétariennes… Moon va même jusqu’à lui confier son secret : elle entend des êtres qui lui parlent quand elle regarde les éroiles, et la Terre n’est pas sa vraie planète… Que doit croire Christine ?

Lire la suite « La tête dans les étoiles »

Romans jeunesse

La nouvelle [roman]

LA NOUVELLE, par Cassandra O’Donnell (Flammarion jeunesse, 2019)

nouvelle.jpgHaya vient d’arriver en France avec sa famille, foyant la Syrie et la guerre qui y fait rage. Ne parlant pas un mot de la langue de son pays d’accueil, l’intégration est compliquée dans cette petite commune bretonne où elle a atterri. Heureusement qu’un camarade de classe prénommé Gabriel l’aide. Tous deux deviennent vite amis, mais Haya ne lui parle pas des atrocités qu’elle a vues dans son pays. Gabriel est très content de découvrir une nouvelle culture, une nouvelle gastronomie… mais il ne se doute pas qu’avec Haya, ils vont découvrir un sacret familial sur ses origines…

Lire la suite « La nouvelle [roman] »

BD adaptation, BD engagée, BD fait de société

Le fils de l’Ursari

LE FILS DE L’URSARI, par Isabelle Merlet (scénario) et Cyrille Pomès (dessin) (Rue de Sèvres, 2019), d’après un roman de Xavier-Laurent Petit à L’école des Loisirs.

ursari.jpg

Ciprian est rom, et fils d’un montreur d’ours (ou Ursari). En Roumanie où la famille vit, la famille est rejetée dès qu’elle s’installe à un endroit. Leur voiture les lâche une fois sur la route, et ils doivent rester près d’une ville où un boucher et sa bande menacent de les tuer. C’est alors que deux hommes en berline leur proposent un contrat. Ils les envoient à Paris, en échange d’un remboursement rapide du coût de leur trajet. Mais la somme est tellement énorme qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser et vont se retrouver pris au piège, dans une capitale qui ne s’avère pas être la ville-Lumière tant espérée. Chacun tente de réunir une part de l’argent, en mendiant, volant des portefeuilles ou du métal, mais cela n’est pas suffisant… Ciprian, au détour de ses promenades quotidiennes, atterrit un jour aux jardins du Luxembourg où il découvre deux grosses personnes en train de jouer à un mystérieux jeu, qui même s’il n’en saisit pas toutes les règles, le fascine…

Lire la suite « Le fils de l’Ursari »

Romans jeunesse

Je ne suis pas un héros [roman]

JE NE SUIS PAS UN HÉROS, par Sophie Adriansen (Fleurus, 2019)

006351746Bastien vit à Paris, près de l’Arc de Triomphe avec ses parents et sa petite sœur Capucine. Chaque jour après l’école, ils ont l’habitude de passer acheter le goûter à la boulangerie. Depuis quelques temps, ils ont remarqué qu’une mère et ses deux filles font la manche devant le commerce et la mère de Bastien lui donne sa monnaie à chaque fois. Cette situation interroge les deux enfants… jusqu’à un jour de pluie, où la famille arrive dans l’appartement suite à l’invitation de la mère de Bastien. Le jeune garçon n’aime pas l’idée d’accueillir des étrangères chez lui, de partager la salle de bains, d’aller à l’école avec… Et aussi, pourquoi les deux fillettes sont-elles autorisées à faire des choses interdites à Bastien ? Le jeune garçon trouve cela injuste et devient jaloux…

Lire la suite « Je ne suis pas un héros [roman] »

Romans jeunesse

Refuges [roman]

REFUGES, par Annelise Heurtier (Casterman, 2015)

En 2006, Mila, adolescente romaine, passe ses vacances d’été sur l’île familiale de Lampedusa, en Méditerranée. Le temps s’écoule lentement sous la chaleur estivale, et Mila ne veut pas spécialement passer du temps avec ses parents, particulièrement sa mère aux tendances dépressives depuis le décès de son petit frère lors d’un mois de juillet précédent. Elle craint plus que tout la date anniversaire d’ailleurs… alors quand Paola, la nièce de la gardienne de la maison et amie de la famille lui propose de passer du temps avec elle et ses amis, Mila accepte de suivre cette jeune fille qui a tout pour elle. Elle va passer de beaux moments sur cette île paradisiaque, pour tenter de surmonter sa situation… En parallèle de ce récit d’été, des Erythréens tentent de quitter leur pays qui vit sous la dictature pour rejoindre le nord de l’Afrique et ensuite la terre promise, l’Europe, en atteignant dans un fragile zodiac l’île de Lampedusa, aussi surnommée « l’île du Salut » par ses habitants… Mais leur parcours pour vivre en liberté s’avère semé d’embûches…  Lire la suite « Refuges [roman] »

BD fait de société

Amazigh, itinéraire d’hommes libres

AMAZIGH, ITINÉRAIRE D’HOMMES LIBRES, par Mohamed Aredjal (scénario) et Cédric Liano (dessin) (Steinkis, 2014)

2002. Mohamed, adolescent marocain rêvant d’une future vie d’artiste, est tiraillé entre sa soif de reconnaissance paternelle et ses propres aspirations. Entraîné par ses amis d’enfance, il se retrouve bientôt à tenter lui aussi l’exode et à rejoindre le flot intarissable des candidats à la clandestinité tentant par tous les moyens de gagner la forteresse Europe. Un peu malgré lui, mais ne pouvant reculer une fois le premier pas fait, il va vivre diverses tribulations aux mains des passeurs et autres profiteurs de misère dépouillant sans vergogne d’encore plus pauvres qu’eux. Un beau jour, il finit par mettre le pied sur une plage des îles Canaries, mais il y est aussitôt pris en chasse par la Guardia Civil espagnole, arrêté, interrogé, ballotté entre centre de rétention et prison…

Voici un album sur un sujet très actuel, qui agite nombre de médias. L’immigration, vécue par Mohammed le jeune marocain et dessinée par Cédric le français (dont c’est le premier album), est très bien racontée. Oui, il s’agit bien là d’une autobiographie, qui n’occulte aucun passage difficile, aucun moment de désespoir. Le dessin de Cédric Liano est étrange au premier abord, avec des gris qui alourdissent les cases. Par contre, le trait, parfois jeté, est étonnamment léger pour un propos qui ne l’est pas du tout. Les décors sont assez rares, et les cases ponctuées parfois de dessins très dépouillés style comic strip. L’histoire de Mohamed est racontée de manière fluide, avec la vision d’un jeune immigré tout juste majeur qui veut aller en Europe. La rencontre avec les autorités espagnoles aux Canaries est très bien retranscrite, car nous-mêmes lecteurs ne comprenons pas la langue, puisqu’on n’a pas la traduction des paroles des policiers (retranscrites en chinois, comme le jeune homme a dû le comprendre à l’époque), on est donc mis au même niveau que le jeune homme. Le récit est fort, et dénonce les conditions d’accueil des immigrés ainsi que la difficulté d’aller vers cet eldorado qui finalement n’en est pas un. A noter à la fin du récit un intéressant carnet documentaire avec des articles, des photos et la biographie du héros. Une lecture originale et engagée que j’ai bien aimée, même si personnellement j’ai eu quelques difficultés avec le trait…

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle (trop peu) sur les blogs : Lisez vos droits, Hors les murs

Interview de Cedric Liano à lire sur le blog des lycéens de 1ère ES du lycée Chateaubriand.

Premières planches sur Izneo.

C’est ma huitième participation à la bd de la semaine, cette semaine chez un amour de BD.

BD fait de société

Petit Polio, tome 1

PETIT POLIO, tome 1, par Farid Boudjellal (Soleil, 1999)

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://storage.canalblog.com/93/47/457293/36860738.jpg&sa=X&ei=j5O_T-6-Bqa50QXf4uGfCg&ved=0CAwQ8wc&usg=AFQjCNEGcan_95hiFd0t6PZdDCjzlkn5YwD’origine algérienne, Mahmoud a 6 ans en 1958, et vit avec sa famille à Toulon, dans un quartier où se mêlent différentes origines. Avec ses amis, il se lance des défis, comme courir le plus rapidement possible, lui qui boîte, atteint de la polio. La guerre d’Algérie paraît lointaine, sauf quand un voisin y est envoyé pour son service militaire et que le général de Gaulle vient faire une déclaration à Toulon. Mahmoud se sent bien peu concerné par ces évènements, il aime passer du temps dehors au soleil et dessiner, surtout des caricatures…

Voici un album « ancien », pour une fois. J’ai déjà lu un album de cet auteur, il s’agissait des Années Ventoline. Je n’ai pas été spécialement convaincue par cet album, pour deux raisons principalement : je n’ai pas aimé le dessin trop simple à mon goût à cause des gros bords noirs. Et puis il y a aussi le langage utilisé par l’auteur, qui ne m’a pas parlé : beaucoup de mots du sud, trop d’accent (c’est étrange d’entendre l’accent dans un album !). Et encore une fois, je me suis faite avoir, car il y a un lexique pour comprendre le vocabulaire bien particulier, mais à la fin de l’album ! En ce qui concerne les aspects positifs, cet album retranscrit bien le soleil du sud, les couleurs à l’aquarelle sont lumineuses.Il y a une certaine nostalgie dans cet album, sur une époque disparue. Le thème est intéressant, mêlant histoire familiale et grande histoire, mais je n’ai pas accroché plus que ça… Dommage. J’irai peut-être tout de même voir à quoi ressemblent les deux autres albums de cette trilogie…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Chroniques de l’invisible, 123otium, le blog de la fée paradis.

Biographie de l’auteur sur le site d’étonnants voyageurs, le festival BD de St Malo.