Romans jeunesse

Le conteur philosophe

LE CONTEUR PHILOSOPHE, par Michel Piquemal (Albin Michel jeunesse, 2010)

Voici un recueil de courtes (voire très courtes) fables sur des thèmes philosophiques, 3 ou 4 pages maximum par histoire. L’ensemble se lit grâce à un fil conducteur : un homme est devenu disciple du philosophe Sophios. Avec d’autres disciples, ils questionnent leur maître sur de nombreux sujets, ou suite à des situations vécues. A chaque fois, Sophios leur narre une histoire relative à ce propos, avec une morale plus ou moins explicite…

Publié une première fois en 2004 sous le titre « petites et grandes fables de Sophios », j’ai eu l’occasion par hasard de lire ce petit recueil de 136 pages. Les thèmes sont divers et variés (mélancolie, morale, sagesse, destinée, don, amitié, amour…). Presque tous les textes sont illustrés, ce qui ajoute un petit plus à la lecture ! C’est très bien fait (j’aime particulièrement les contes d’Orient où on parle de Bagdad, des vizirs et des caravansérails) , et ça permet d’aborder la philosophie avec les plus jeunes.En plus, on a un index qui permet de choisir le thème, lors d’une utilisation en classe par exemple…

Par contre, je ne sais pas si je le classe dans les fictions ou alors dans le rayon philo… Ricochet le conseille à partir de 11 ans, donc serait-ce plus du côté des fictions ?

Voir le site officiel de Michel Piquemal, qui a aussi écrit des « philo-fables » (plusieurs volumes).

Manga jeunesse

Une sacrée mamie, tome 4

UNE SACRÉE MAMIE, tome 4, par Saburo Ishikawa et Yoshichi Shimada, (Delcourt, février 2010).

Suite du tome 3 et des aventures du jeune Tokunaga. Ses relations avec son chien sont plus tendues, mais c’est pourtant Carp qui va sauver Tokunaga et un de ses camarades enfermés dans une cabane. Le jeune garçon apprend à connaître papy Kondo, un homme respecté dans toute la ville, et c’est l’occasion d’aborder la notion de respect avec sa grand-mère. Avec ses amis, il accueille une nouvelle élève, Asakura, dont la famille travaille dans un théâtre ambulant.

Ce manga aborde un certain nombre de valeurs, telles que la solidarité, la famille, l’amitié, la tolérance. C’est un peu moralisateur parfois, mais bon… c’est aussi l’esprit des années 1950-1960.

Adapté au collège, c’est plaisant à lire.

A partir de 10 ans selon le site l@BD.

Manga jeunesse

Une sacrée mamie, tome 3

UNE SACRÉE MAMIE, tome 3, par Saburo Ishikawa et Yoshichi Shimada, (Delcourt, novembre 2009)

1960. Suite des aventures de Tokunaga à la campagne, chez sa grand-mère. (voir tome 1 et tome 2). Il a 10 ans désormais et vit toujours dans la pauvreté. Sa grand-mère ne pouvant lui payer des cours de kendô ou de judo lui conseille de courir, et c’est grâce à ce sport que le jeune garçon va se faire un nouvel ami, lui aussi amateur de courses, et que les deux amis vont s’affronter lors de la course de l’école. Tokunaga recueille un jeune chiot, qu’il baptise Carp. A son anniversaire, surprise, sa mère revient, et ses amis lui offrent un sacré cadeau !

Une succession d’épisodes plus ou moins joyeux vient rythmer la vie de cette petite famille. Cela peut se lire de façon discontinue sans problème, seuls les quelques personnages principaux sont récurrents. Une lecture plaisir et sans prise de tête, pour un dessin agréable, avec parfois de forts traits japonais !

A partir de 10 ans selon le site l@BD.

Manga jeunesse

Une sacrée mamie, tome 2

UNE SACRÉE MAMIE, tome 2, par Saburo Ishikawa et Yoshichi Shimada, (Delcourt, août 2009).

1960. Voilà un an et demi que Tokunaga est chez sa grand-mère à la campagne (voir tome 1). Il vit sa petite vie d’enfant, et connaît des joies et des malheurs comme tous les enfants de son âge. La pauvreté qu’il connaît est renforcé lorsque des garçons d’une autre classe le provoque en duel pour savoir qui est le plus pauvre d’entre eux. On découvre également d’autres personnages de l’histoire comme la grand-mère de son meilleur ami, surnommée « Tome aux oreilles infernales ».

Chaque chapitre de ce tome se décompose en petites histoires courtes, qui comportent souvent une morale. Pas forcément de fil conducteur entre chaque histoire, sauf parfois quelques rappels. Mais sinon, il s’agit plus de tranches de vie dans la campagne japonaise des années 1960, dans laquelle l’électricité commence à se propager… Un tome plaisant aussi de par son dessin rond et pas trop exagéré. A poursuivre avec la lecture du 3ème volume !!

A partir de 10 ans selon le site l@BD.

Manga jeunesse

Une sacrée mamie, tome 1

UNE SACRÉE MAMIE, tome 1, par Saburo Ishikawa et Yoshichi Shimada, (Delcourt, juin 2009)

L’histoire d’un petit garçon de 8 ans turbulent, Akihiro, qui vit seul avec son grand frère et sa mère, à Hiroshima en 1958. La vie y est difficile, et faute de pouvoir subvenir aux besoins de son jeune fils, la mère décide de l’envoyer, sans lui en parler, chez sa grand-mère à Saga, petite commune campagnarde à 300 kilomètres de là. Là, il va devoir s’habituer à une cabane délabrée et à une vie où même la nourriture manque. Mais le caractère trempé de la mamie et sa philosophie de vie vont faire changer d’avis le jeune garçon sur la campagne : joies et découvertes vont ponctuer son quotidien. Jamais d’apitoiement sur son sort, jamais de découragement. Une bonne leçon de vie !!

Il s’agit de l’adaptation dessinée du roman autobiographique de l’humoriste Yoshichi Shimada, qui a connu un grand succès au Japon (voir la postface du livre).

Le dessin est très sympa, rond, réaliste, bien dans le ton de l’histoire. Le format de l’ouvrage est typique du manga : petit et en noir et blanc, mais en même temps maniable et pratique. Il se lit très bien (et très vite surtout ! ) Le titre n’est pas très engageant, mais je ne regrette pas d’avoir essayé, sur les conseils d’un libraire spécialisé dans les mangas, cet opus original et bien mené qui, même s’il aura une suite, peut très bien se lire de façon autonome, puisque la fin ne relance pas l’intrigue, à l’inverse de certaines séries.

Ce volume est conseillé à partir de 10 ans par  le site du CNDP consacré à la BD.

PS : Ce volume a été critiqué par la revue Télérama dans son numéro 3103 du 4 juillet 2009. Il y est annoncé que le 2nd tome sortira le 19 août !