BD jeunesse

Mamette, tome 1 : Anges et pigeons

MAMETTE, tome 1 : ANGES ET PIGEONS, par Nob (Glénat, coll. Tchô !, 2006)

Mamette est une petite grand-mère qui vit en ville et a gardé son âme d’enfant. Sa vie est assez routinière : elle fréquente ses amies au parc, prend le café avec elles, va au cimetière rendre visite à son époux. Son fils n’en a pas grand-chose à faire d’elle, et Mamette est du genre bien discrète. Heureusement que des petits évènements viennent égayer son quotidien : le fils de son aide à domicile, l’association des seniors…

Voici les aventures, à mi-chemin entre humour et nostalgie, d’une petite grand-mère dotée d’un sacré caractère. Une exposition consacrée à cette série avait eu lieu il y a deux ou trois ans au festival BD-Boum à Blois, et j’avais déjà repéré cette série jeunesse (aujourd’hui dotée de 5 albums et d’une série dérivée : les souvenirs de Mamette). Le dessin est différent des autres séries jeunesse, il est, je trouve, plus travaillé, les traits ne sont pas clairs et nets, et cela donne une certaine ambiance un peu surannée à l’album. Les couleurs ne sont pas criardes, mais bien nuancées, avec une sacrée palette arc-en-ciel. C’est très agréable à regarder et les arrière-plans ne sont pas négligés non plus.

J’ai beaucoup aimé que malgré le fait que chaque petite histoire se développe en une planche, il y ait une bonne continuité dans l’histoire générale, et que finalement on puisse avoir une lecture globale. J’ai bien aimé également les retours dans le passé, où on découvre Mamette petite qui rencontre son futur mari, ou encore Mamette avec son jeune fils qui rencontre son amie Madeleine pour la première fois. Bref, c’est une série que je compte bien poursuivre, et j’espère que les élèves qui la liront seront partants eux aussi, car en abordant le thème du 3ème âge, cela change de séries habituelles. A découvrir, donc !

Ce tome n’est pas répertorié sur le site BD du CNDP, mais les suivants sont conseillés à partir de 7 ans.

Découvrir le mini-site consacré à la série.

On en parle sur les blogs : Dae lit, Délice au réglisse, Ben Dis