Le choix

LE CHOIX, par Désirée Frappier (texte) et Alain Frappier (dessin) (Steinkis, 2020)

choix 2020Histoire des droits des femmes des années 1970 à 2014, à travers le parcours de Désirée Frappier. Née sous le nom de Janselme dans une famille où on ne voulait pas vraiment d’elle, elle a grandi au début des années 1970 chez sa grand-mère à Biarritz, et elle gardede son aïeule des odeurs, des goûts, des moments de vie qui respiraient le bonheur avant son décès… Elève ensuite dans un collège des Pyrénées puis descolarisée, Désirée entre en seconde à Bordeaux dans un établissement tenu par des soeurs. C’est là, avec une voisine de chambre, qu’elle découvre le MLAC (mouvement pour la libération de l’avortement et de la contraception), l’appel des 343 femmes dans le nouvel observateur, le procès de Bobigny, le combat des associations pour l’IVG, le MLF, Simone Veil…

Voici un album sorti en début d’année qui est en fait une réédition d’un album sorti en 2014 chez La ville brûle. L’histoire est intéressante puisqu’elle mêle un parcours personnel avec la « grande » histoire. On y retrouve plein d’éléments sur la libération des femmes, que ce soit les grands noms, les dates, les associations… Je ne suis pas sûre qu’un lecteur qui n’y connaît absolument rien s’y retrouverait parmi toutes les références citées, mais moi j’ai beaucoup aimé justement ce foisonnement de noms, de dates… et surtout le fait de voir l’Histoire (avec un grand H) à travers les yeux d’une jeune fille des années 70. Cela m’a rappelé quelques cours que j’ai eu quand j’étais en fac d’histoire, avec une prof féministe engagée, et puis c’est un thème qui m’a toujours plus ou moins attirée

Cette lecture fait réfléchir, dans le sens où on se rend compte du chemin parcouru depuis des années par les femmes pour faire évoluer leur situation. Mais il est aussi assez désarçonnant puisqu’autobiographie et histoire publique sont alternés de manière pas toujours équilibrée, en tout cas c’est la sensation que j’ai eu en lisant cet album d’une traite. 

Graphiquement, c’est très lisible et varié : parfois il y a un gaufrier, parfois ce sont des cases en liberté, des portraits avec une voix off, des dessins dans lesquels se mêlent des photos, Parfois encore, cela est dessiné comme un reportage télévisé, avec des témoignages juste mis en images avec le narrateur, et le côté documentaire prend vraiment le pas sur le récit-témoignage…. J’ai trouvé le tout très agréable à lire, parce que varié et loin d’être redondant (sauf les témoignages quelquefois un peu longuets). L’auteur n’use que du noir, gris et blanc, et au final c’est suffisant pour représenter une histoire parfois complexe et riche, mais toujours intéressante et instructive.

Voici donc un ouvrage à mettre dans les mains des jeunes filles pour éveiller leurs consciences et réaliser le chemin parcouru par leurs aînées, mais aussi à glisser dans les mains des garçons, par exemple comme support de discussion sur l’égalité entre les sexes… Perso, j’ai passé un bon moment de lecture, même si cela ne fera pas partie de mes lectures préférées de l’année.

A partir de 15 ans selon l@BD.

Lien vers le site des auteurs.

Premières planches à voir depuis Izneo.

On en parle sur les blogs : Pensées by Caro, Bar à BD, Les Boggans, Notre jardin des livres

Cet album participe à labd bleu et en ce jour férié, on se retrouve chez Stephie qui accueille tous les billets des lecteurs de bulles…

 

13 réflexions sur “Le choix

  1. Mokamilla 11 novembre 2020 / 09:14

    Avec un tel sujet, tu penses bien que ta chronique éveille ma curiosité !

    J'aime

  2. Soukee 11 novembre 2020 / 10:16

    Effectivement, ça m’intrigue aussi fortement. Merci ! 🙂

    J'aime

  3. noukette 11 novembre 2020 / 15:47

    Curieuse du graphisme et de la thématique aussi…!

    J'aime

  4. Bidib 11 novembre 2020 / 16:06

    un sujet intéressant, je regarderais si je la trouve en bibliothèque

    J'aime

  5. nathaliesci 11 novembre 2020 / 16:31

    Intéressant. Je vais certainement l’acheter, le lire et le mettre en les mains de ma jeune belle-fille !

    J'aime

  6. gambadou 11 novembre 2020 / 20:29

    Il pourrait plaire à ma fille mais il faudrait que je le feuillète avant car cela me gène quand tu dis qu’il est désarçonnant

    J'aime

  7. Mylene 17 novembre 2020 / 07:21

    je suis assez curieuse moi aussi vu ce que tu en dis !

    J'aime

  8. Alice 17 novembre 2020 / 23:45

    Très curieuse et intéressée par cet album ! je note !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s