Manga

Je ne suis pas mort

JE NE SUIS PAS MORT, par Hiroshi Motomiya (Delcourt, 2009, coll. Gingko)

C’est l’histoire de Kenzô Okada, soixante ans, licencié depuis peu et de surcroît à la veille de sa retraite. Une fois rentré chez lui de retour de l’agence pour l’emploi, il découvre que sa femme vient de le quitter, en vidant totalement son domicile, ainsi que son compte bancaire. Ni ses enfants, ni son épouse ne répondent au téléphone.
Abattu, il choisit de se pendre à un arbre, mais le destin l’empêche d’accomplir son vœu. Considérant cela comme une seconde chance, il choisit de finir sa vie dans la nature, et va se créer une nouvelle vie loin des hommes, jusqu’à ce qu’une femme, elle aussi suicidaire, décide de le rejoindre dans ce mode de vie atypique…

Le sujet de ce one-shot de 200 pages peut paraître déprimant, peu encourageant… Pourtant, on suit facilement l’histoire de cet homme mis de côté par les siens, mais qui ne va finalement pas se résigner, en choisissant de vivre en pleine nature, quitte à passer pour fou lors de ses rares sorties en ville.  Bon, il faut dire aussi que parfois l’histoire est quelque peu rapide, l’auteur passe rapidement à certains moments (par exemple lorsque la femme décide de le rejoindre), et là ça paraît assez « tiré par les cheveux », mais sinon, ça se lit bien, et ce manga qui traite de la solitude peut être une bonne approche sur la société actuelle, qui met sur le carreau les sans emplois ou les personnes âgées… L’auteur cherche aussi à montrer que la société de consommation n’apporte pas le bonheur, et qu’il faut être en accord avec sa personnalité et la nature. Pour conclure, une bonne lecture, encore une fois !!

Conseillé à partir de 13 ans, par le site BD du CNDP.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s