Romans jeunesse

Le courage d’être moi [roman]

LE COURAGE D’ÊTRE MOI, par Mariane Rubinstein (Nathan, 2018, coll. Mes années collège)

Joseph est en 4e et n’a pas vraiment confiance en lui. Au collège, la bande de Théo l’utilise parfois en tant que souffre-douleur, et personne ne lui parle vraiment. Il reçoit même un jour un message lui annonçant qu’il est nul et que personne ne veut être son ami… Une nouvelle arrive un jour dans la classe, Manon, métissée au caractère déterminée et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle va permettre à « Jo » de prendre confiance en lui, et une forte amitié va naître entre eux. Mais Jo découvre que Manon cache un lourd secret de famille, et va aider son amie à résoudre l’énigme…

Voici aujourd’hui sur le blog un court roman d’environ 100 pages dans une collection qui fonctionne bien auprès des ados : « mes années collège ». Dans cette collection, il est facile de s’identifier au(x) héros, et le style littéraire n’est pas trop compliqué, pour que même les « petits » lecteurs s’y retrouvent. Ici, on est totalement dans cette veine. Joseph est en classe de 4e, n’a pas forcément d’ami et c’est la jeune Manon qui va lui permettre de s’affirmer. Le thème du harcèlement est abordé dès le départ, ainsi que l’amitié entre un garçon et une fille. Rien d’exceptionnel et d’original, pourrait-on se dire, sauf qu’au final, le récit va aller plus loin puisque Manon cache un secret et qu’on ne le découvre pas si facilement que ça… Enfin, on croit le deviner rapidement, mais on se fait surprendre puisque l’autrice ne dévoile pas tout finalement ! J’ai bien aimé ce retournement de situation : on commence en suivant Joseph et cela finit sur Manon, j’ai trouvé cela plutôt original et cela rend, pour moi, ce court texte intéressant. Notez aussi que ce texte a d’abord été écrit dans le cadre du feuilleton des incos, donc avec la participation de classes de collège, et cela apporte beaucoup de réalisme à la situation de nos héros. J’espère donc que ce roman plaira aux ados !

Non mentionné sur Ricochet, à partir de 11 ans selon l’éditeur.

On en parle sur les blogs : Chroniques de Madoka, Onirik, Les lectures de Lailai, AnaLire

2 réflexions au sujet de “Le courage d’être moi [roman]”

    1. C’est une collection avec de bons titres (d’autres moins aussi…), qui sont faciles à lire pour des collégiens avec de petits niveaux de lecture et qui peuvent s’identifier aux héros. « Ton » CDI a peut-être un catalogue en ligne pour ne pas avoir à attendre la fin des travaux de cueillette ? 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s