Love story à l’iranienne

LOVE STORY A L’IRANIENNE, par Jane Deuxard (scénario) et Deloupy (dessin) (Delcourt, 2016, coll. Mirages)

love-story-iran

Comment se passe la vie des jeunes gens en Iran, sous le régime des mollahs ? Comment faire pour se rencontrer, flirter, tomber amoureux… quand la société ne le permet pas ? Un couple de journalistes français, sous couvert de pseudonyme, s’est rendu de nombreuses fois sur place pour rencontrer des témoins, et nous apporter un éclairage étonnant sur la vie amoureuse des jeunes Iraniens au 21e siècle…

Love story à l’iranienne est clairement une BD de reportage, un documentaire mis en BD, qui aurait pu tout autant exister sous forme de film ou de livre non dessiné. C’est un recueil de témoignages recueillis par deux journalistes français qui écrivent sous pseudonyme pour préserver leur liberté mais aussi leurs sources. Comme ces journalistes sont en couple, ils sont amenés à rencontrer autant des hommes que des femmes, de façon individuelle ou non, et de les interroger sur leur vie en Iran, leur relation au sexe opposé, leur vision du mariage… Alors que l’Iran passe pour un pays moins fermé qu’auparavant, ces deux journalistes montrent que la situation des iraniens est plus compliquée qu’il n’y paraît, que les traditions pèsent encore grandement dans la majorité des familles, et que les femmes n’ont pas des droits qui nous apparaissent fondamentaux à nous autres occidentaux. Cet album amène forcément à réagir, et on se dit au fil des cases que c’est édifiant, qu’on a une sacrée chance ici, de vivre ensemble sans obligatoirement se marier, de pouvoir se parler dans la rue…

Le dessin de Deloupy est agréable, réaliste, sans fioritures inutiles. Les couleurs sont légères. Les cases comportent parfois des décors, parfois non. Cette volonté de varier est agréable et m’a permis de lire l’album rapidement, sans me lasser de ces nombreux récits qui visent tous à montrer le mensonge de la soit-disant ouverture du pays. Il y a de petites touches d’humour, avec des représentations marrantes (Supermario Bros, parodie de l’Oncle Sam avec son « I want you »…), cela apporte un peu de légèreté dans cet album au propos qui est sinon toujours grave. Love story à l’iranienne fut pour moi une jolie découverte qui permet de se rendre compte que nous avons de la chance de ne pas vivre sous un tel régime…

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 15 ans.

On en parle sur les blogs : Le blog du petit carré jaune, Ma toute petite culture, Mes échappées livresques, 5ème de couverture, Livre libre

Premières planches à retrouver sur Izneo.

Publicités

8 réflexions sur “Love story à l’iranienne

    • caro 26 février 2017 / 21:37

      Si tu aimes les témoignages ou encore l’Iran, il est certain que cet album te plaira ! 🙂

      Aimé par 1 personne

    • caro 4 mars 2017 / 11:10

      Tout à fait ! Elle mérite d’être un peu plus connue !

      J'aime

    • caro 4 mars 2017 / 11:09

      Elle est vraiment très bien ! A découvrir sans tarder, même si perso, j’ai préféré le propos au dessin !
      Merci de ton passage par ici ! 🙂

      J'aime

  1. Laeti 30 mars 2017 / 13:02

    C’est une BD que j’emprunterai bientôt à la bibliothèque, je l’a déjà vue plusieurs fois et elle m’intéresse!

    J'aime

    • caro 2 avril 2017 / 14:43

      Un sujet très intéressant et des témoignages forts, alors n’hésite pas avec cet album.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s