Nos cœurs tordus [roman]

NOS CŒURS TORDUS, par Séverine Vidal et Manu Causse (Bayard jeunesse, 2017)

Vlad, handicapé depuis sa naissance, se déplace difficilement, mais est toujours optimiste et de bonne humeur. Il a une excellente relation avec ses parents, et est passionné de cinéma. En cette rentrée, il intègre un nouveau dispositif Ulis dans un collège. Il y rencontre des élèves à profils divers et variés : des élèves de sa classe, mais pas uniquement. Il tombe sous le charme de Lou, qui sort avec Morgan. Il parvient à devenir très ami avec la jeune fille, mais espère plus… La participation du groupe d’amis à un concours autour du cinéma va peut-être permettre à l’adolescent à la répartie inégalée de séduire Lou…

J’avais très envie de lire ce roman, car je trouvais la couverture très sympa, avec ses couleurs vives et son cœur formé de portraits (oui, parfois l’envie de lecture vient uniquement de la couverture !). Je ne savais pas trop de quoi ce roman d’un peu de plus de 200 pages parlait. En fait, il s’agit d’un récit d’une année scolaire racontée par trois adolescents faisant partie de l’ulis : Vladimir, handicapé moteur, Dylan atteint de trisomie 21 et Mathilde en fauteuil roulant. On a aussi parfois le récit de Flachard, principal adjoint, et de Saïd, le pire élève du collège qui devient ami avec Vlad. Chacun raconte la vie au collège, et surtout la participation au projet lancé par Vlad : participer à un concours de cinéma, en réalisant un court-métrage. C’est très bien raconté, avec humour, avec délicatesse parfois. Les chapitres sont courts, avec un narrateur différent par chapitre (bien mentionné en titre), une vision particulière. Cela permet de varier les points de vue, sans être redondant dans le récit. Enfin, tout dépend des personnages, mais on a vraiment l’impression de les entendre parler, chacun ayant une façon différente de s’exprimer.

En cherchant un peu sur internet, j’ai appris que ce récit était d’abord paru dans une première version raccourcie dans « Je Bouquine » (en tant que mini-roman, qui forme la grande partie du magazine), mais écrit uniquement par Séverine Vidal. Manu Causse l’a rejointe pour étoffer cette première histoire et nous offrir ce roman drôle, mêlant histoires d’amour et d’amitié, tout en abordant de façon sensible et avec auto-dérision le thème du handicap. C’est une très bonne idée d’avoir réécrit ce récit, pour proposer une histoire plus longue, les personnages sont bien développés, les situations également, et on ne s’ennuie pas une seconde. Personnellement, j’ai passé un bon moment avec cette galerie de personnages qui ne s’oublient pas de sitôt !

Non mentionné sur Ricochet, je dirais à partir de 12-13 ans.

On en parle sur les blogs : Les lectures de MylèneEntre les pages, Chez ClarabelEnjoy books, Un temps pour elle, Le champ des abeilles, Sous le feuillage

Le blog de Séverine Vidal.

Publicités

8 réflexions sur “Nos cœurs tordus [roman]

    • caro 24 octobre 2017 / 14:54

      Alors alors… ?? As-tu sauté le pas avec ce roman ? Comment était le salon ?

      Aimé par 1 personne

      • Mokamilla 24 octobre 2017 / 15:00

        Alors figure toi que j’y suis allée le dimanche et qu’elle n’était là que le samedi… Grosse déception tu l’imagines. J’ai un autre de ses romans sur ma PAL pour patienter…
        Mais sinon ce petit salon était très sympathique. J’y vais chaque année avec beaucoup de plaisir…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s