Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous [roman]

NE RAMENEZ JAMAIS UNE FILLE DU FUTUR CHEZ VOUS, par Nathalie Stragier (Syros, 2016)

fille futur

Nous sommes en 2019. Andrea vit avec son père et ses frères, Pierrick l’aîné adepte de boxe thaï, et Tiago, le benjamin bavard et plein de bonne volonté. Elle est en classe de seconde, et remarque parfois  devant le lycée des groupes d’adolescentes habillées étrangement. Un jour, elle remarque une jeune fille apeurée, seule. C’est Pénélope, qui en réalité, vient du futur, de 2187, et qui pour son examen de lycée, est venue avec sa classe dans le passé, dans ce qu’on lui enseigne comme étant le Moyen-Âge… C’est pour cela d’ailleurs qu’elle et son groupe étaient habillées de cette façon, pour soi-disant se fondre dans la masse. Mais Pénélope ne peut plus repartir, alors Andrea lui propose de l’héberger, en prétextant aux yeux de tous qu’elle est une réfugiée politique… Mais Yoan, un garçon de sa classe, n’est pas dupe… Alors que son meilleur ami Mathias planifie leurs vacances en Europe, Andrea va s’occuper de sa nouvelle amie qu’elle croit sincèrement, malgré l’étrangeté de la situation…

Voici un gros roman que j’avais repéré sur des blogs ou en librairie avec son titre à rallonge forcément interrogateur… Avec en plus un sèche-cheveux qui dépasse, cela annonçait un côté déjanté… Bref, j’ai commencé ce pavé d’un peu plus de 400 pages avec envie, mon appétit de lecture s’étant relancé depuis quelques temps. Honnêtement, j’ai eu un peu de mal au départ, car l’histoire met un certain temps à démarrer : on ne sait pas qui est vraiment Pénélope, on ne sait pas non plus si elle veut repartir ou si elle est là dans un but précis… Heureusement que la narratrice est sympa et nous accroche bien, entre autres avec sa famille soudée depuis la disparition de la mère des années plus tôt.

Au fil des pages, le récit devient sacrément addictif, et c’était un plaisir de retrouver ces personnages le soir à la fin de la journée. J’ai adoré ce roman, qui aborde de nombreuses thématiques : le féminisme, le relationnel entre garçons et filles, la famille, l’amitié… Le choc des générations, entre 2019 et 2187 est vraiment fort, les changements entre ces deux dates étant nombreux. Sans trop en dévoiler, les explications tiennent la route, ou du moins l’auteure parvient à nous y faire croire sans trop de problèmes. C’est très bien trouvé, et cela m’a bien fait rire pendant ma lecture ! Il y a certaines situations vraiment hilarantes, comme par exemple lorsque Pénélope découvre les relations amoureuses entre le frère d’Andrea et une fille de son âge, et qu’elle lui crie de faire attention… Le récit s’accélère au fur et à mesure, et les révélations s’enchaînent, on en apprend progressivement plus sur le futur…

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce texte, plus profond qu’il n’y paraît et bien révélateur de notre société du début du XXIe siècle. J’espère pouvoir lire la suite bientôt, puisqu’il s’agit en fait d’une trilogie (je n’étais pas au courant avant de terminer le roman) !

A partir de 14 ans selon Ricochet.

On en parle sur les blogs : Lirado, Bob et Jean-Michel, Le bazar littéraire, Chez Clarabel, Les petits livres

Voir le site très bien fait de Nathalie Stragier.

Quelques pages à lire sur le site de l’éditeur.

Publicités

3 réflexions sur “Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous [roman]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s