BD engagée, BD fantastique, BD sentimentale

Peau d’homme

PEAU D’HOMME, par Hubert (scénario) et Zanzim (dessin) (Glénat, 2020, coll. Mille feuilles)

peauPendant la Renaissance, quelque part dans une ville d’Italie, vit Bianca, qui va épouser un jeune homme sans le connaître. Ce sont les patriarches de chaque famille qui arrangent l’union des deux jeunes gens. Quelques jours avant le mariage, Bianca se rend chez sa tante à la campagne suite à son invitation. C’est là qu’elle apprend l’existence d’un secret de famille réservé aux femmes : elles disposent d’une peau d’homme, prénommée Lorenzo, qu’elles enfilent pour voir le monde différemment. Bianca met le costume, et découvre un monde qui lui était inconnu jusque là puisqu’interdit à la gente féminine. C’est l’occasion pour elle de faire connaissance avec son futur mari Giovanni, sous sa fausse identité. Elle va découvrir que ce dernier n’est pas celui qu’il prétend être et qu’il préfère les hommes… Comment Bianca peut-elle réagir suite à cette nouvelle qu’elle ne devrait normalement pas connaître ?

Aujourd’hui sur le blog, un album multi-primé… Je l’ai lu il y a quelques jours déjà, et je dois dire que l’histoire est franchement marquante. Dès le départ, on sent la charge qui pèse sur les filles à cause de leur sexe : elles doivent faire bonne figure face aux étrangers, ne peuvent pas choisir leur mari, sont soumises aux décisions de celui-ci… L’idée de départ d’avoir une peau d’homme pour pouvoir tester une vie sans contraintes est vraiment originale, et c’est un fantasme que certaines ont dû avoir, de pouvoir changer de sexe pour avoir une autre vision de la vie et s’émanciper des carcans imposés. Cet album aborde donc les thèmes variés du changement de sexe, de l’homosexualité, des carcans et normes liés à chaque sexe… C’est très actuel, même si l’intrigue est placée à la période de la Renaissance.

Le dessin est particulier au premier coup d’oeil, mais en réalité il est fluide et nous plonge dans l’ambiance. J’ai aimé ce trait que j’ai trouvé très joli et doux, même s’il n’y a pas forcément de décors dans les petites cases, mais un fond le plus souvent uni. Les détails ne sont pas forcément nombreux, mais servent à donner une ambiance à l’histoire. Les couleurs mat ajoutent encore à l’ambiance calme de l’histoire et on reconnaît facilement les personnages, ce qui est très agréable et rend la lecture fluide. De plus, les auteurs n’ont pas mis beaucoup de personnages dans l’histoire, mais chacun a un rôle dans l’histoire : les femmes sont soumises à leur mari ou leur père, les jeunes hommes marivaudent, les anciens sont au contraire plus sages… J’ai aussi noté l’organisation en chapitrage et quelques grandes planches (en début des chapitres par exemple ou quelques cases uniques) et j’ai trouvé cela très bien  : cela fait des respirations dans l’histoire, qui se lit vraiment très agréablement.

Bref, j’ai tout aimé ou presque de cet album qui sonne très actuel, et est une bonne critique de la société contemporaine, sous ses airs de conte italien, entre tradition ancestrale et volonté d’émancipation…Alors certes il y a quelques cases qui font que je ne le mettrai pas entre les mains de n’importe qui, mais sinon c’est un album percutant, qui fait bien réfléchir sous ses airs de conte moyen-âgeux.

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 15 ans.

Cet album a été multi-primé en 2020 et 2021 : Prix CanalBD, Prix des lycéens à Angoulême, Grand prix de la critique ACBD, Prix Landerneau, prix BDstagram…

On en parle (beaucoup) sur les blogs : Blog o noisettes, La bibliothèque de Noukette, Little pretty books, Mumu dans le bocage, Calypso, Les lectures d’Hatchi, Bar à BD

Extrait disponible sur Izneo.

C’est mercredi, alors cet album participe à labd bleu, aujourd’hui chez Stephie et son blog Mille et une frasques.

27 réflexions au sujet de “Peau d’homme”

    1. Oui, très certainement, seulement cela dépend quand même des lycées (je pense au lycée où j’étais il y a quelques années, avec une collègue très prude (et des élèves aussi)…)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s