BD fait de société, Manga

Le mari de mon frère [manga]

LE MARI DE MON FRÈRE, tome 1 à 3 par Gengoroh Tagame (Akata, 2016)

Yaichi élève seul sa fille Kana qui est en primaire. Un jour débarque chez lui un canadien, Mike Flanagan, qui n’est autre que le mari de son frère jumeau Ryôji. Au départ très perturbé par cette arrivée, il n’a pas d’autre choix que de l’accueillir mais ne sait pas comment se comporter vis-à-vis de lui.. Heureusement que Kana va détendre la situation…  Chez les voisins, cela se sait qu’il y a un homosexuel chez Yaichi et Kana, et certains le voient d’un mauvais oeil, leur comportement change…

Voici une courte série de mangas empruntée à la bibliothèque pour savoir un peu de quoi il en retourne. J’avais vu circuler ce titre sur des listes professionnelles de profs-documentalistes, et la bibliothèque m’a permis de tester avant éventuel achat..

Bon, globalement ça se lit pas mal, mais ce n’est pas non plus la lecture de l’année, il y a quelques facilités dans le scénario qui m’ont déplu : par exemple, Yaichi change assez facilement d’avis, il est très fermé au départ vis à vis de Mike, et quelques temps après est totalement à l’aise avec lui… Un autre des personnages importants, Kana, est une petite fille dont on ne sait pas trop l’âge (juste son niveau scolaire) ; elle a un comportement et des réflexions d’adulte parfois, mais elle n’est pas dans les clichés et c’est elle qui va faire évoluer son père grâce à ses réflexions naïves et pleines de bon sens. Elle a une facilité à s’exprimer, au point qu’on se demande chez qui elle a pris ce trait de caractère, parce que son père est globalement fermé et introspectif… Un nouveau personnage apparaît à la fin du tome 1, qui rencontre aussi quelques facilités pour dans le tome 3 se libérer de son travail pour rejoindre la famille dans les bains thermaux… 

Un point positif pour ce manga est qu’il permet de découvrir certaines traditions japonaises et le quotidien d’une famille japonaise. Les 3 tomes abordent le thème de la famille, de la cuisine, des traditions comme les bains thermaux, mais aussi le coming out et la réaction de la famille, et père et fille se questionnent aussi sur la manière de voir des Japonais, différente d’autres pays. 

Graphiquement, l’auteur est un mangaka, artiste érotique gay (d’après la dernière page de chaque volume), et cela se voit quand il dessine les corps masculins, surtout Mike Flanagan le canadien dont il prend soin de dessiner tous les muscles. Dans certaines situations, il est peu habillé et les angles choisis sont parfois assez originaux (même si on ne voit rien des parties intimes… on n’est pas dans un manga pour adultes non plus !).  J’ai trouvé que la qualité graphique était inégale, certaines cases étaient très précises, d’autres bien moins, voire même parfois représentées comme dans un dessin animé, très simplifiées… Cela m’a déplu car je ne me suis pas retrouvée dans chaque case. Mais bon, le propos porte tout de même cette série, avec des valeurs de tolérance, d’écoute, de solidarité… dont on a grand besoin en ce moment !

Bref, pas certaine du tout de mettre ce manga au collège, malheureusement certains pourraient me reprocher le thème, par contre je pourrais toujours conseiller cette courte série à certains lecteurs… en les incitant à aller voir dans leur réseau de bibliothèques… Quant à moi, je vais tenter de dénicher le tome 4 pour terminer cette série !

A partir de 14 ans selon Manga-news.

On en parle sur les blogs : Ma petite médiathèqueLe blog de l’apprenti Otaku, Birds & Bicycles, Le blog de Nadia Coste

Quelques planches à voir depuis le site de l’éditeur. 

Couvertures des tome 2 et 3 :

 

 

 

 

 

 

Cette série participe à, et en ce mercredi, c’est Stephie qui regroupe les billets des participants !

Publicité

4 réflexions au sujet de “Le mari de mon frère [manga]”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s