BD adaptation, BD aventure

Cabot-Caboche

CABOT-CABOCHE, par Grégory Panaccione (Delcourt, 2021), d’après le roman de Daniel Pennac

cabotRécit de la vie d’un chien qui après avoir échappé à la noyade, a grandi dans une décharge et a appris comment survivre parmi les détritus, avant d’être capturé puis d’atterrir dans une famille où la petite fille, qu’il appelle Pomme, a un fort caractère et après l’avoir ardemment désiré, le délaisse pour une nouvelle activité plus intéressante… Entre temps, le chien aura rencontré d’autres chiens qui lui auront appris comment se méfier des hommes…

Voici l’adaptation d’un des premiers romans jeunesse que j’ai lu quand j’étais étudiante qui préparait le capes de doc… Je n’avais pas aimé cette lecture, j’avais trouvé la vie du chien assez inintéressante. Ce n’est pas vraiment un bon souvenir de lecture, alors j’ai un peu tardé avec cette adaptation, et s’il n’y avait pas eu le nom de Gregory Panaccione (dessinateur de Chronosquad, Un été sans maman ou encore Un océan d’amour [pas chroniqué par ici]…), je crois que je n’aurais pas ouvert cet album d’environ 125 pages. Franchement j’ai bien aimé cette histoire grâce au trait un peu torturé. J’ai aimé aussi retrouver le trait de l’auteur, surtout dans les personnages, parfois très ressemblant avec ceux des autres albums.

J’ai apprécié le trait parfois rond, un peu rapide aussi, qui donne tout son intérêt à cette histoire qui fait partie des classiques de la littérature jeunesse.

Au niveau des couleurs, on est dans des tons non agressifs, qui donnent une lecture globalement calme, reposante. L’auteur varie les cadrages, parfois très serrés sur le chien et il lui donne un air bête ou naïf, selon les situations. La petite fille passe pour un vrai tyran et ses parents pour des adultes totalement individualistes, et le dessin aide beaucoup à tracer leur caractère. Cet album m’a fait changer d’avis sur le texte original, moi qui n’aime toujours pas vraiment les chiens dans la réalité…

Une belle découverte, qui je l’espère plaira aussi aux élèves !

A partir de 10 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : L’île aux trésors, Papier bulles, Ligne claire, Le blog de Michel

Premières planches à voir sur Izneo.

Cet album participe à bd, et en ce mercredi c’est Fanny et ses pages versicolores qui nous reçoivent !

3 réflexions au sujet de “Cabot-Caboche”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s