BD engagée, BD historique

Culottées tome 1

CULOTTEES tome 1 : des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, par Pénélope Bagieu  (Gallimard, 2016)

culotteesAlbum de courtes biographies de femmes aux destins hors du commun. On retrouve toutes les époques, tous les continents et toutes sortes de destins : impératrice en Chine, travailleuse sociale africaine prix Nobel de la paix 2011, femme à barbe au XIXe siècle, reine africaine au XVIIe siècle, gynécologue grecque antique, guerrière chamane au XIXe,  nageuse australienne au XXe siècle, gardienne de phare américaine, créatrice finlandaise de trolls après la guerre … Les histoires racontent le plus souvent la vie complète de la femme, ou parfois juste un événement particulier, mais à chaque fois, cela montre des femmes qui font voler en éclats les préjugés sur leur sexe, à une époque où elles étaient considérées inférieures, incapables ou encore soumises aux hommes…

Cet album figurait parmi les nouveautés à la bibliothèque, et comme j’aime bien Pénélope Bagieu (California dreamin’, La page blanche, Cadavre exquis), je n’ai pas hésité une seconde. Je dois avouer que je ne savais pas qu’elle avait sorti un album à la rentrée (pas trop le temps de suivre les sorties, et les virées en librairie ne sont plus aussi fréquentes qu’avant…). J’ai été séduite par la couverture au bleu clair vif, avec des portraits divers et variés en léger relief, ainsi que par le sous-titre qui sous-entend une rébellion féminine… J’ai globalement aimé cet album qui regroupe des histoires vraiment diverses, mais avec toujours la même construction : une voix off qui retrace la biographie, et des illustrations qui donnent une touche d’humour. A chaque fois, l’histoire fait moins d’une dizaine de pages, et se termine toujours par une grande planche au graphisme différent (souvent de style vintage « années 1950 ») en pleine page et en couleur, comme une jolie conclusion qui résume la vie de la personne. Le dessin de Pénélope Bagieu est tout à fait reconnaissable dans les courtes histoires, et beaucoup moins sur les doubles pages de conclusion, ce changement graphique est assez déroutant et surprenant, mais finalement très agréable.

Au niveau du scénario, j’avoue que j’ai découvert bon nombre de personnages, et rien que pour cela cet album est à lire, car même si les biographies sont brèves, elles sont souvent bien instructives, et on sent l’enthousiasme de l’auteur à raconter de telles tranches de vie hors du commun. Par contre, c’est plus au niveau du format que c’est dommage, car chaque biographie est vraiment trop courte, et j’ai eu tendance à picorer ces histoires sans forcément en retenir toujours quelque chose. En clair, c’est un moment agréable de lecture, mais malheureusement il ne laisse pas beaucoup de traces…  Ce format particulier est sans nul doute dû à celui de la publication d’origine, sur le blog éponyme de l’auteur hébergé sur le site du journal Le Monde, où l’on retrouve toutes les biographies. Culottées est tout de même un album intéressant qui trouvera certainement des adeptes sous le sapin bientôt, et cela sera bien justifié…

Bonne nouvelle pour finir : j’ai lu quelque part qu’un tome 2 (à la couverture orange) paraîtra fin janvier 2017. J’espère donc que je pourrai lire ces autres portraits l’année prochaine !

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 15 ans.

On en parle sur les blogs : Les lectures de MylèneTu vas t’abîmer les yeux, Anahaddict, A la croisée des nuages

Cet album participe à , cette semaine chez Noukette.

23 réflexions au sujet de “Culottées tome 1”

  1. Je l’ai feuilleté en librairie mais je l’ai finalement reposé. Je ne l’achèterai pas mais si je tombe dessus à la médiathèque, je l’emprunterai. Ta chronique me conforte dans cette idée.

    J'aime

  2. Vraiment beaucoup aimé ! le choix des personnages (j’en connaissais très peu), le trait des dessins de Pénélope Bagieu, et l’humour dans ses textes.

    J'aime

    1. Les personnages sont vraiment très divers, on ne peut qu’adhérer. Après, je peux comprendre que certains n’adhèrent pas au style Bagieu, mais moi j’aime bien, c’est frais et souvent bien trouvé !
      Merci de ton passage par ici ! 🙂

      J'aime

  3. Merci beaucoup de m’avoir cité dans ton article 🙂 C’est vrai qu’on peut être frustré par le format court de chaque biographie, on a envie d’en savoir toujours plus tellement les personnalités sont fascinantes ! En tout cas j’ai hâte de me procurer le tome 2, qui sort en janvier 😀

    J'aime

    1. Il manque une petite bibliographie pour aller plus loin dans les biographies si on le souhaite, certaines femmes sont impressionnantes c’est vrai. J’espère que ma bibliothèque achètera le tome 2 !
      Merci pour ton passage par ici ! 🙂

      J'aime

  4. Cette Bd attise ma curiosité depuis un moment… Le format court des biographies m’avait, moi aussi refroidi, quand je l’ai feuilleté mais je vois aussi ça comme une entrée pour découvrir des personnalités méconnues.

    J'aime

    1. Merci de ton passage ici !
      Oui, au final, cet album permet une première mise en bouche, et on peut toujours trouver des informations complémentaires ensuite… D’ailleurs, j’ai recroisé certaines héroïnes depuis, lors d’un passage en bibliothèque 😉 …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s