Et si l’amour, c’était aimer ?

ET SI L’AMOUR, C’ÉTAIT AIMER ?, par Fabcaro (Six pieds sous terre, 2017, coll. Monotrème)

fabcaroSandrine vit avec Henri, mais vient de rencontrer Michel, livreur chez Speed Macédoine. Elle tombe sous le charme de ce beau brun ténébreux, et pour revoir son coup de foudre, commande le même plat tous les soirs. Henri ne se doute de rien, mais un mois plus tard, quand leur relation se concrétise, il doit se faire à l’idée que sa femme ne l’aime plus… Pour oublier son histoire, il lance une start-up, tandis que Sandrine et Michel filent le parfait amour…

Voici un album sorti le 9 novembre dernier, acheté lors du dernier passage en librairie et dévoré presque directement. La couverture est un bel hommage aux romans-photos des années 1980, avec des personnages tellement peu expressifs, comme figés. Le titre est lui aussi à la hauteur d’un haut débat entre intellectuels, et donne le ton kitsch dès le début. En effet, l’histoire joue complètement dans les registres de l’absurde et du déjanté, avec des dialogues totalement décalés qui m’ont beaucoup plu, des liens fous entre dessins et récit (par exemple quand « Henri sombre dans une auto-destruction sans limites », que fait-il ? Il va s’acheter un pain aux raisins… 🙂 Oui, dit comme ça, cela peut paraître bizarre, mais c’est tellement bien amené ce décalage qu’on ne peut que rire). Les mises en scènes, toutes plus loufoques les unes que les autres, sont top. Les références culturelles (ou plutôt pseudo-culturelles) sont nombreuses, et jouent à fond la carte de la nostalgie et du kitschissime. L’histoire parodiant le roman-photo est entrecoupée de scènes annexes au trait bien différent, scènes qui comment l’histoire de Sandrine et Michel et se passent à des moments totalement différents et avec d’autres personnages extérieurs à l’histoire. C’est déroutant au départ, mais un fois qu’on a compris le truc, j’ai trouvé ce choix super, ça ajoute encore plus un côté « barré » à l’histoire. Fabcaro parvient à nous faire rire à chaque case ou presque, en jouant la carte du running-gag (« la vie est une suite de surprises renouvelée chaque jour » doit constituer la phrase la plus longue (et la plus sensée certainement) de Sandrine !), mais aussi en renouvelant ses gags, en allant toujours plus loin dans l’absurde… Difficile d’expliquer cet album tellement il regorge d’idées folles, mais c’est un album que je relirai avec grand plaisir, juste pour pouvoir rigoler un bon coup ! En effet, Et si l’amour c’était aimer, c’est du rire en barre, qui plaira sans nul doute à tous ceux qui ont adoré l’esprit de Zaï zaï zaï (lu sans être chroniqué sur ce blog) ! Hautement recommandé !

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 15 ans.

Quelques planches ou cases à voir sur le tumblr de l’éditeur.

On en parle sur les blogs : aujourd’hui même chez Noukette et Jérôme !

Cet album participe à la-bd-de-la-semaine-150x150, cette semaine chez Stéphie qui regroupe les billets de tous les participants !

Publicités

32 réflexions sur “Et si l’amour, c’était aimer ?

  1. Mo' 15 novembre 2017 / 07:44

    I need it ! Et j’exaucerai mon vœu ce week-end ! Le fait de vous avoir lu tous les trois me rend encore plus impatiente à l’idée de le lire !

    Aimé par 1 personne

    • caro 15 novembre 2017 / 23:06

      Moi aussi, et qu’est-ce que ça fait du bien ! 😀

      J'aime

  2. khadielit 15 novembre 2017 / 14:27

    En fait, je ne vais peut-être pas attendre les vacances de Noël…

    J'aime

    • caro 15 novembre 2017 / 23:07

      Non, ça ne sert à rien d’attendre jusque là… ! 🙂

      J'aime

  3. Blandine 15 novembre 2017 / 17:14

    Trois chroniques emballées, ça ne laisse pas d’autre choix que de vouloir l’être aussi 😉

    Aimé par 1 personne

    • caro 15 novembre 2017 / 23:10

      Y’a pas de raison de ne pas être conquis.e par cet album (même si, petit.e, on ne lisait pas de romans photo, on a tous vu ce genre de « littérature »…)

      J'aime

  4. lasardine29 16 novembre 2017 / 10:14

    coup de coeur noukettien et recommandation jéromesque, je cris que tout est dit!

    Aimé par 1 personne

    • lasardine29 16 novembre 2017 / 10:15

      je crois! pardon!
      … et je disais donc, clou enfoncé, je file voir à la biblio!

      Aimé par 1 personne

      • caro 16 novembre 2017 / 19:23

        J’espère que ta bibliothèque l’aura, mais il est sorti seulement la semaine dernière… (pour info, il ne coûte que 12 €)

        J'aime

    • caro 16 novembre 2017 / 19:24

      Les avis sont unanimes, oui, et je me demande bien comment il pourrait en être autrement…

      J'aime

    • caro 16 novembre 2017 / 19:27

      A ne pas rater, c’est clair ! 😂

      J'aime

  5. Jérôme 16 novembre 2017 / 17:58

    Plus qu’hautement recommandé pour moi. C’est une lecture obligatoire. Et pour tout le monde, non mais !

    Aimé par 1 personne

    • caro 16 novembre 2017 / 19:29

      Oui, pour tout le monde, à offrir à Noël et même avant ! 🤣

      J'aime

    • caro 26 novembre 2017 / 22:34

      Il devrait se trouver facilement je pense !

      J'aime

    • caro 26 novembre 2017 / 22:35

      Pas possible de faire autrement, en effet !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s