Sauveur & fils, saison 1 [roman]

SAUVEUR & FILS, saison 1, par Marie-Aude Murail (L’école des loisirs, 2016)

sauveur

Sauveur Saint-Yves est un psychologue à Orléans, spécialisé dans les enfants et adolescents. Il est aussi le père célibataire de Lazare, 8 ans, petit garçon à l’esprit vif qui aime écouter les séances des patients de son père à travers un petit passage invisible. D’origine martiniquaise et adopté là-bas par , les Saint-Yves, une famille de restaurateurs blancs, Sauveur est arrivé en métropole avec son fils cinq années auparavant, après la disparition de sa femme. Son métier l’occupe toute la journée, et ses patients souffrent de maux divers : énurésie, addiction, scarification, déscolarisation, phobie scolaire cachant un secret inavoué… L’homme découvre un jour qu’un sort lui est lancé par un inconnu, et les croyances martiniquaises ressurgissent : qui est à l’origine de ce « quimbois » ?

Whah, comment commencer au mieux l’année sur le blog autrement qu’avec ce magnifique roman ? J’ai adoré ce texte qui se lit très bien, à l’écriture simple et efficace, mais pas du tout simpliste. On se sent très bien dans le texte de Marie-Aude Murail, car c’est de la littérature ado de qualité, avec des personnages attachants, une situation familiale compliquée et une profession qui n’est pas souvent mise en avant dans les romans. Le contexte fait très réaliste : cela se passe à Orléans, dans des rues qui existent véritablement. On a l’impression de lire une chronique de vie quotidienne, ou d’être une caméra à côté des personnages, tellement on imagine facilement les scènes.

Les ados rencontrés par Sauveur ont des pathologies très diverses, reflets de la société d’aujourd’hui : une ado se scarifie car elle a un problème avec son père, un enfant de 9 ans seul avec sa mère a des soucis d’énurésie inexpliquée, un autre de 16 ans est déscolarisé tandis que sa mère est atteinte de problèmes psychiatriques… Sauveur Saint-Yves est toujours très professionnel, plein de tact. Les dialogues sont parfois graves, parfois teintés d’humour. Les personnages sont rendus très attachants, au point que es pages défilent sans qu’on s’en rende vraiment compte.

J’ai aimé passer du temps dans ce cabinet de consultation où le docteur Sauveur soigne ses patients par la parole. J’ai aussi aimé en savoir plus sur son histoire privée : d’origine martiniquaise et adopté par une famille blanche sur l’île, il s’est marié avec Isabelle, blanche issue d’une famille négrière, décédée accidentellement alors que leur fils Lazare n’avait que deux ou trois ans… Depuis cette date, la famille réduite à deux membres a quitté l’île antillaise pour la métropole, mais le fils ne connaît pas son histoire familiale. Ce n’est qu’à la fin de ce premier tome qu’on en apprend plus.

Bref, c’est une magnifique lecture, avec 330 pages qui se tournent à toute vitesse et que j’ai eu du mal à lâcher le soir. Par contre, léger bémol, les chapitres sont longs, donc j’ai été obligée parfois de m’arrêter en plein milieu, et je déteste ça. Je devais donc reprendre ma lecture à chaque fois quelques pages avant, mais comme j’ai adoré ce roman, ce n’était pas dérangeant, cela a au contraire prolongé le plaisir !

Je continue très vite avec la saison 2 ! Et bonne nouvelle, le tome 4 sort mi-janvier ! Encore de bons moments en perspective ! 🙂

A partir de 13 ans selon Ricochet.

On en parle (beaucoup) sur les blogs : Au milieu des livres, La bibliothèque de Noukette, D’une berge à l’autre, Méli-Mélo de livres, Les lectures de Lily, Lirado, Bob et Jean-Michel

Lire l’interview de l’auteure sur le blog Allonz’enfants (l’express) à l’occasion de la sortie du premier tome.

Publicités

10 réflexions sur “Sauveur & fils, saison 1 [roman]

    • caro 21 janvier 2018 / 16:29

      Moi aussi ! Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé sur une série de romans !

      Aimé par 1 personne

  1. noukette 10 janvier 2018 / 23:11

    Youpi !!! Tu as toi aussi succombé à Sauveur…! Comment pouvait-il en être autrement ? ❤

    Aimé par 1 personne

    • caro 21 janvier 2018 / 16:30

      J’ai attendu qu’il y ait plusieurs tomes sortis, comme ça je peux les lire à la suite, sans trop attendre ! 🙂

      J'aime

    • caro 21 janvier 2018 / 16:30

      Tu peux y aller les yeux fermés, c’est du grand Marie-Aude Murail, hautement addictif !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s