BD adaptation, BD fantastique

Soeurs d’Ys

SOEURS D’YS, LA MALEDICTION DU ROYAUME ENGLOUTI, par M.T. Anderson (scénario) et Jo Rioux (dessin et couleurs) (Rue de Sèvres, 2020)

soeurs d'ysLa reine Malgven a utilisé la magie pour protéger la ville d’Ys des flots qui l’entourent. Avec son époux Gradlon, elle a bâti une cité reconnue, et a eu deux filles, Rozenn la brune appréciant la compagnie des animaux et de la nature, et Dahut la rousse au caractère de feu, profitant de la vie à la cour et ayant les dons de magie de sa mère. Les deux soeurs sont totalement opposées, et vont aussi choisir des chemins totalement différents, jusqu’à ce qu’un secret datant d’avant leur naissance ne resurgisse et rompe définitivement le lien filial…

Un peu plus de 200 pages sur une légende bretonne, autant dire que ça ne me bottait pas vraiment, c’est un thème qui m’attire bien peu. Mais les billets lus lors de précédents mercredis BD m’ont quand même orientée pour tenter l’expérience, et je dois dire que cela aurait été une belle erreur de passer à côté, car j’ai passé un agréable moment de lecture. L’ambiance détestable entre les deux soeurs n’a rien de vraiment original, les caractères sont bien opposés, et on voit vite que cela va mal tourner, même si on ne connaît pas du tout la légende d’Ys. L’histoire a des accents mythologiques, mais peut aussi se lire parfois avec un oeil assez cartésien, j’ai aimé cette dualité.

J’ai aussi été captivée par le trait à la fois rond, doux et naïf, mais aussi vivant et parfois nostalgique, et les couleurs douces utilisées, au point que j’ai prolongé la lecture plusieurs fois au-delà d’une heure raisonnable… L’album est assez long pour développer l’histoire, pour qu’en tant que lecteur on s’attache aux personnages (et qu’on choisisse son camp !), il y a des touches de magie et de surnaturel qui passent bien, mine de rien, dans l’histoire. Bref, une chouette découverte !

J’ai embarqué dans cette histoire sans rien connaître de la légende d’Ys, et au final, j’ai aimé les liens avec la Bretagne actuelle sur la fin, au point que ça m’a donné envie de me renseigner sur cette légende bretonne. Voilà donc une lecture qui réveille une soudaine envie de voyage (même si la Bretagne est une région voisine de la mienne), pendant ce mois-confiné-à-la-maison !

A partir de 13 ans selon l@BD.

Premières planches à lire sur Izneo.

On en parle sur les blogs : Les lectures d’Antigone, Les lectures de Mylène, Blog o noisettes, Super Bobine, Des livres des livres, Enna lit

Cet album participe à bd, aujourd’hui chez Noukette, alors tous dans sa bibliothèque pour découvrir les billets des autres participants !

27 réflexions au sujet de “Soeurs d’Ys”

    1. Je suis pareille, j’ai un certain nombre de livres en attente, je note je note, je réserve à la bibliothèque, et après je suis un peu submergée (mais il y a pire que cela, quand même !! 😀 )

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s