Luisa ici et là

LUISA ICI ET LÀ, par Carole Maurel (La Boîte à bulles, 2016)

luisa

Luisa, adolescente, prend le bus et met ses écouteurs. Elle arrive au terminus et se voit obligée de sortir. Mais elle ne reconnaît pas l’endroit… Elle est totalement perdue, et réalise qu’elle est à Paris, mais pas dans son époque… Après avoir en vain tenté d’utiliser sa télécarte, elle se rend dans un café où elle achète une nouvelle carte qu’elle veut payer en francs… Elle y rencontre Sasha, qui va l’aider et l’héberger provisoirement. Elle va même l’aider à retrouver sa tante parisienne, la seule personne que Luisa prétend connaître sur place. Il s’avère que la tante habiterait juste à côté de chez elle, mais à sa place, c’est une autre Luisa qui l’accueille. Il s’avère que Luisa l’adolescente va rencontrer la Luisa adulte, et que ce qu’elle est devenue ne va pas spécialement lui plaire…

J’ai acheté cet album en occasion lors des dernières vacances de printemps, après avoir lu un très bon avis sur Instagram (une source inépuisable de tentations en tous genre, tout comme « la BD de la semaine » 😉 ) sur le premier album de cette autrice, déjà lue sur ce blog avec les très bons Ecumes, Collaboration horizontale et L’apocalypse selon Magda. Je ne regrette pas du tout la découverte, l’histoire est longue (270 pages) et prend bien le temps de se développer. L’aspect fantastique de l’histoire passe totalement dans le récit, et j’ai vraiment aimé cet aspect original : que dirions-nous à l’adolescent/e que nous avons été si on avait l’occasion de le revoir ? Assumerions-nous nos choix actuels, même les moins avouables ? Serions-nous à l’opposé de nos souhaits d’ado ? Carole Maurel choisit surtout d’aborder l’homosexualité, totalement taboue pour l’adolescente des années 1990, et au départ je ne m’attendais pas à ce sujet. Pour autant, il est bien abordé, tout en délicatesse, et on saisit le fossé qui éloigne les deux Luisa, le caractère ayant bien changé en 15 ans, la pression de la société ayant fait évoluer la jeune femme et l’ayant fait renoncer à certains de ses rêves…

Peut-être ai-je été d’autant plus touchée par cette histoire que j’ai repéré bon nombre de références des années 1990. Les deux faces de Luisa me correspondent bien : j’avais 15 ans à la fin de cette décennie-là, donc à l’époque du franc, des magazines StarClub et des télécartes… et maintenant j’ai l’âge de la Luisa adulte. Je me suis surprise lors de ma lecture à observer chaque détail des cases de la jeune Luisa pour y retrouver des souvenirs, c’était assez fou.

J’ai aimé le chapitrage qui, sans titre, permet de donner le ton, avec un sablier qui mêle les deux parties de Luisa au fur et à mesure du récit. Au fil du récit, on observe un mélange des deux, et on saisit que ça ne va pas bien finir… Le mélange des deux Luisa à la fin m’a un peu décontenancée, mais je ne voyais pas comment l’autrice pouvait finir l’histoire autrement. Il n’empêche que je suis sortie conquise de cette lecture, car le dessin est réellement très beau et régulier et les couleurs sont lumineuses juste comme il faut. Bref, ce fut un vrai plaisir de voyager dans le temps avec Luisa, car sous des aspects légers, il y a aussi de vraies questions dans cet album !

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : La ronde des post-it, Aziquilit, Mes échappées livresques, Chez Lo, Lectures de Marguerite

Premières planches à voir sur Izneo, mais aussi et surtout sur le blog ouvert par l’autrice.

Cet album participe à labd bleu, et ce mercredi, c’est Noukette qui nous accueille dans sa bibliothèque !

Publicités

21 réflexions sur “Luisa ici et là

  1. Soukee 15 mai 2019 / 08:25

    Oh le sujet me parle ! Ca fait penser au film Camille redouble mais dans l’autre sens. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • caro 15 mai 2019 / 16:44

      Je n’ai pas vu le film, juste entendu parler. Il est dans ma bibliothèque, je vais essayer de l’emprunter. Merci de ta suggestion !

      J'aime

    • caro 26 mai 2019 / 16:52

      Je viens d’emprunter le DVD, justement pour comparer ! 😉

      J'aime

  2. noukette 15 mai 2019 / 09:19

    On est de la même génération, je pense que cet album me toucherait pour les mêmes raisons que toi !

    Aimé par 1 personne

    • caro 15 mai 2019 / 16:44

      Je serais curieuse d’avoir l’avis de lecteurs d’autres générations… 😉

      J'aime

  3. gambadou 15 mai 2019 / 21:18

    Il pourrait m’intéresser, rien que pour les références

    Aimé par 1 personne

    • caro 15 mai 2019 / 21:41

      Dans ce cas, je te souhaite une belle lecture ! 🙂

      J'aime

  4. Stephie 18 mai 2019 / 09:32

    Je me demande si je l’ai lue… mais peut-être pas chroniquée… je perds la tête…

    Aimé par 1 personne

  5. Blandine 19 mai 2019 / 11:01

    J’aimerais lire cet album. L’idée et le propos m’intéressent.
    Je ferais comme toi, je chercherais aussi ma propre adolescence 😉

    Aimé par 1 personne

    • caro 22 mai 2019 / 16:17

      Je te souhaite un bon retour dans le passé alors ! 😉 😀

      J'aime

  6. Lili 19 mai 2019 / 16:46

    Tiens, je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire en voyant la couverture ! Je vais aller feuilleter un peu le bouquin pour voir si le graphisme me plait et, si oui, cette lecture pourrait vraiment me tenter !

    Aimé par 1 personne

    • caro 22 mai 2019 / 16:18

      Je ne doute pas que le graphisme te plaira… Ce que dessine Carole Maurel est très beau (en toute objectivité, bien sûr ! 😉 )

      J'aime

    • caro 22 mai 2019 / 16:18

      Je crois que c’est un de ses premiers albums…

      J'aime

  7. Alice 20 mai 2019 / 14:03

    Sympa les thèmes abordés, je la note pour notre rayon ado 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Bouma 22 mai 2019 / 15:51

    repérée comme toi lors d’un précédent RDV, il faut maintenant que je la lise

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s